Horaires Lundi au Vendredi 09:00-18:00
E-mail contact@alexeo.fr Skype alexeo.picardie

Référencement : l’heure au nettoyage ?

Référencement : l’heure au nettoyage ?

On constate que de nombreux webmasters ont subi une pénalité (manuelle ou algorithmique) au travers des forums, blogs et des réseaux sociaux. Faut-il prendre les devants et nettoyer ses liens ?

Faire le point sur l’état de ses liens

Votre site bénéficie-t-il que de liens propres ou auriez-vous succombé à la tentation d’une ancre bien optimisée sur un commentaire de blog, d’un communiqué de presse aux liens répétés ou encore à l’inscription dans plusieurs annuaires foireux… ?

Bref, nous sommes un grand nombre de référenceurs à vouloir se positionner sur un mot clé bien précis, quitte à jouer avec la limite en ajoutant des liens qui sont au passage tout sauf naturels. La conséquence avec ce type de pratique, c’est que le webmaster vit avec une épée de Damoclès qui peut à tout moment lui tomber sur la tête…

Le géant Google ne vous pardonnera pas vos actions

La question se pose : avec toutes les mises à jours déjà entreprises et celles à venir visant à améliorer les résultats du moteurs de recherche, ne se risque-t-on pas à une pénalité ? Il est difficile de fournir une réponse exacte car tout dépend du niveau de concurrence de l’univers, du netlinking (agressif, modéré ou inexistant) du site web et de la qualité de ses liens.

J’ai tendance à penser qu’un site ayant des liens de très bonne qualité pourra compenser des liens de mauvaise qualité mais un nettoyage ne peut qu’améliorer le netlinking. Nettoyer ses liens consiste à identifier les BL néfastes (sites MFA, commentaire de blog sur du mot clé optimisé, annuaire à faible PR, site de qualité médiocre n’ayant aucun rapport avec votre thématique…) et à demander au webmaster de les supprimer (avec la plus grande gentillesse, c’est mieux !). Il ne faut désavouer les liens que si la suppression est impossible (le webmaster voue une haine pas possible contre vous…, il a abandonné son site, il ne répond à aucun mail…).

Nettoyage de liens : reculer pour mieux sauter

Un petit nettoyage de printemps permet d’aborder une stratégie de référencement durable. L’objectif étant d’éviter tout risque de pénalité de la part de Google. Attention, il faut prendre soin d’identifier les liens réellement néfastes et éviter la suppression de liens de qualité. Autrement l’effet escompté serait véritablement inverse.

Mieux vaut passer 1 an 10e que 1 mois premier !


Référencement : l’heure au nettoyage ?
Noter cette page