alexeo

Refonte de site internet : 10 étapes à suivre !

Découvrez nos 10 étapes pour réussir votre refonte de site internet, 10 conseils livrés par des experts en refonte de site web.
refonte site internet
Devis pour la refonte de
site internet
Étape 1 sur 3
  Demande de devis
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Vous pouvez sélectionner un seul projet ou plusieurs cumulés
Devis gratuit

Obtenez un devis en
moins de 48h

Sans engagement

Vos données restent
100% confidentielles

Depuis 2014

Toute notre expertise
à votre service

Rapidité

Votre site web livré
en moins de 45 jours

site internet alexeo
Depuis 2014
à vos côtés
made in
France
devis gratuit
& sans engagement

Refonte de site internet : un projet de taille

Une refonte de site internet consiste à revoir l’intégralité de son site web, tant sur le plan technique que sur le plan graphique. Il y a donc un réel défi à relever car une refonte de site web peut impliquer un changement de CMS (ou un développement sur mesure), une stratégie de référencement mais aussi un profond changement esthétique du site. Bien souvent, il y a un objectif à atteindre dans le cadre de la refonte, cet objectif dépendra de la stratégie de l’entreprise. Cela signifie que la refonte peut prendre une orientation différente en fonction des enjeux de l’entreprise.

Les objectifs de la refonte de site internet :

  • Repositionnement de marque
  • Changement de marque
  • Changement de charte graphique
  • Stratégie de référencement naturel
  • Changement de stratégie commerciale
  • Passage d’un site vitrine vers un site e-commerce

Chaque objectif est unique, et nécessite une approche personnalisée, avec une réelle stratégie de refonte. Il est donc important de préciser la nature de la refonte technique avant de solliciter une agence web afin d’assurer la refonte. Par ailleurs, le choix du prestataire dépendra donc forcément de l’objectif de la refonte. Si l’objectif est lié au référencement, alors il faudra plutôt solliciter une agence SEO. Si l’orientation est liée à un changement de marque ou de charte graphique, il sera peut-être plus opportun de faire appel à une agence de communication. Il faut tenir compte des différents leviers à activer, à savoir la technique, le graphisme et le SEO. Différents prestaires peuvent donc intervenir dans une refonte de site internet.

Site internet

Nous vous proposons une solution de site internet clé en main, avec une charte graphique sur mesure, et bien évidemment, vous en êtes pleinement propriétaire.

Wordpress

Nous privilégions le CMS WordPress, une solution idéale pour s'adapter à tous les projets et pour travailler de façon optimale sur le référencement du site internet.

Optimisé SEO

Nous vous proposons un site internet 100% optimisé pour le référencement, idéal pour profiter d'un meilleur positionnement dans les moteurs de recherche

UX/UI

Chacune de nos créations de site internet est pensée et développée pour proposer une expérience de navigation optimale.

10 étapes pour réussir une refonte de site internet

Voici les 10 principaux conseils à suivre pour réussir une refonte de site internet.

01 – Définir l’objectif de la refonte

La première étape est de définir l’objectif de la refonte. Bien souvent, une refonte de site internet est décidée par l’entreprise, soit par ses dirigeants, soit par la direction marketing car le site internet n’est plus en phase avec la stratégie de l’entreprise. L’objectif peut différer, mais bien souvent on constate que le site internet n’est plus conforme aux règles techniques du moment, n’est plus en phase graphiquement avec la marque, ou n’a pas été pensé pour le SEO. L’objectif va donc permettre de poser les bases de la refonte et de construire ce projet.

02 – Auditer le site internet actuel

La refonte du site internet va nécessiter d’activer différentes compétences, aussi bien techniques que graphiques ou stratégiques avec le référencement. Il faut donc auditer le site internet actuel, cela consiste à vérifier le CMS utilisé, sa version, la structure du site web, le nombre de pages, les contenus, les éléments graphiques, le langage utilisé, la popularité, les visuels… L’idée est d’obtenir un point de situation technique permettant de prendre les bonnes décisions, notamment technique, pour la nouvelle version du site.

03 – Choisir le CMS

Le choix du CMS ou du développement maison va permettre de poser les fondations du nouveau site internet. Beaucoup de sites faisant l’objet d’une refonte évoluent sur WordPress, le CMS numéro 1, il est donc possible de mettre en place une refonte en préservant le CMS WordPress, notamment si l’objectif du site est cohérent vis-à-vis du CMS. Si le site internet change d’objectif (passer d’un site vitrine à un site e-commerce) alors le changement de CMS peut être envisagé, tout dépend de la finalité du site web. A noter que différents CMS peuvent être envisagés, parmi les plus utilisés : WordPress, Prestashop, Magento, Shopify, Joomla, Drupal…

04 – Définir la nouvelle charte graphique

Une refonte de site internet implique bien souvent de revoir la charte graphique. Si la charte graphique de l’entreprise ne change pas, celle du site peut différer. Il convient donc de redéfinir le design en créant des templates de pages, ces templates doivent être pensés en version ordinateur, tablette et mobile. Un benchmark d’autres sites peut être opportun pour reprendre les bonnes pratiques. Certaines agences proposent la création des templates sous format vectoriel, d’autres vont préférer proposer des templates au format HTML. L’idée est de reprendre les standards du web, et d’intégrer la touche graphique du site internet et de l’entreprise.

05 – Intégrer la stratégie SEO

De nombreuses entreprises profitent de la refonte du site web pour intégrer une stratégie SEO, c’est-à-dire de positionner le site internet sur des mots clés recherchés par les internautes via Google. Le référencement naturel doit être pensé avant la création du site internet, un benchmark SEO va permettre de lister les mots clés pertinents sur lesquels se positionner, et de construire l’architecture du site en fonction des mots clés et des contenus à rédiger.

06 – Construire la nouvelle arborescence du site

La refonte du site permet de revoir toute l’arborescence du site internet, notamment au niveau des produits et des services. Il est donc nécessaire de procéder à la mise en place de la nouvelle arborescence en tenant compte de la stratégie commerciale de l’entreprise, mais aussi de la stratégie SEO, surtout s’il est nécessaire de se positionner sur des mots clés. A noter que la stratégie SEA peut aussi rentrer en ligne de compte, car il sera nécessaire d’avoir des landings pages adaptées aux différents leviers.

07 – Rédiger le nouveau contenu du site

Page d’accueil, page de présentation, contact, mais aussi pages produits et services, il est fort probable que les anciens contenus ne soient plus en accord avec la nouvelle image de l’entreprise, surtout s’il est nécessaire d’intégrer du contenu SEO. La rédaction des nouveaux contenus va permettre de venir enrichir les nouveaux templates, mais aussi de donner plus de poids à cette nouvelle version du site internet.

08 – Mettre en place un plan de redirection 301

Une refonte de site internet implique bien souvent des changements au niveau des pages. Certaines vont rester, d’autres vont disparaître et de nouvelles pages vont faire leur apparition. Lorsque des URL disparaissent ou changent, il faut obligatoirement procéder à des redirections 301, ces dernières vont éviter la génération d’erreurs 404 et surtout vont permettre aux visiteurs de trouver facilement le nouveau contenu. Niveau SEO, les 301 jouent un rôle fondamental dans le référencement du site.

09 – Soigner l’expérience utilisateur (UX)

A cette étape, la nouvelle version du site prend forme. La refonte a permis de créer de nouveaux templates, d’intégrer le nouveau contenu mais il est nécessaire de prendre du temps pour tester l’expérience utilisateur, aussi bien sur ordinateur, tablette que mobile. Il faut donc tester chaque page, chaque fonctionnalité et s’assurer que tout est opérationnel. Cette étape permet de procéder à des ajustements qui faciliteront la vie des utilisateurs, et permettra par la même occasion de mieux convertir sur le site.

10 – Procéder aux tests avant mise en ligne

Temps de chargement, affichage des pages, réception des demandes de contact, enregistrement des données ou encore vérification des 301, de nombreux tests doivent être effectués par l’agence qui a la charge de la refonte mais aussi par le client. Cela permettra de valider définitivement cette nouvelle version du site internet et de définir une date de mise en ligne. Lorsque la date de mise en production est définie, il ne reste plus qu’à procéder à la mise en ligne après validation du BAT. Une période d’observation et de vérification doit être respectée après la mise en ligne pour assurer la garantie du bon fonctionnement du site internet.

Faut-il mettre en place un cahier des charges pour la refonte du site web ?

Idéalement oui. Le cahier des charges permet de mettre à plat les exigences techniques, mais aussi de définir l’objectif de la refonte et d’avoir une trace écrite des attentes du client. Cela permet notamment d’exiger un devis détaillé de la part de l’agence web en charge de la refonte reprenant point par point les éléments techniques de la charte graphique. Le cas échéant, cela permet de vérifier que l’agence web a respecté le cahier des charges, et le client pourra se retourner contre l’agence si cette dernière n’a pas respecté ses engagements. Qui plus est, le cahier des charges permet de soulever des interrogations techniques de la part des équipes de développement. Il est donc possible que des ajustements soient proposés pour assurer un meilleur fonctionnement du site internet.

Quel budget pour une refonte de site internet ?

Le budget pour une refonte de site internet va dépendre de plusieurs critères, à commencer par la taille du site. Plus le site est de taille importante, plus le travail sera lui aussi important. De plus, le tarif de la refonte va aussi dépendre du travail à produire au niveau du graphisme, de la technique, de l’UX et du SEO. Un projet de refonte peut donc débuter à 2500 € HT et monter jusque 50 000 € HT suivant l’expertise de l’agence en charge de ce projet. Par conséquent, le prix est donc dépendant de nombreux critères, il peut être opportun pour l’entreprise de rédiger un cahier des charges et de solliciter des devis de plusieurs agences web.

Quels sont les outils à utiliser pour tester le nouveau site internet ?

Différents outils sont disponibles pour tester la nouvelle version du site internet, ces outils vont permettre de procéder à des tests de fonctionnalités et surtout de procéder à des ajustements lorsque les résultats ne sont pas satisfaisants.

Voici une liste de plusieurs outils pratiques :

  • Page Speed Google: c’est l’outil permettant de tester la rapidité du site internet, il faut idéalement être dans la partie verte sur chaque metrics (LCP, FID, CLS, FCP, INP, TTFB)
  • Screaming Frog: c’est un crawler permettant de vérifier tous les liens du site, il va permettre de lister tous les liens cassés, les titles et meta description, les balises alt…
  • DNS Checker: c’est un outil permettant de vérifier la bonne propagation des DNS, c’est un outil utile lorsque les DNS sont modifiés (changement d’hébergeur, ou de nom de domaine).
  • Outiref: c’est un outil permettant de tester les bases SEO du site internet : https, URL, balisage HN, title et meta description.
Evaluations Google
5.0
Basé sur 32 avis
×
js_loader