Qu’est-ce que le design thinking ?

Le design thinking est un terme anglais venant des Etats-Unis, qui a été popularisé à l’université de Stanford, dans les années 80. Il s’agit d’une méthode de conception globale, mise au point par le designer Rolf Faste. Vous vous demandez ce qu’il signifie, où il trouve ses origines et qui l’utilise. C’est tout à fait normal. Et, pour découvrir la réponse à vos interrogations, lisez bien attentivement cet article.

Le design thinking : définition globale

Le design thinking, qu’est-ce que c’est ?

Comme indiqué ci-dessus, le design thinking est un concept venant tout droit d’Amérique. Il est né dans les années 50 avec la technique du « brainstorming » créée par Alex Osborn, dont le but est de faire une réunion avec son équipe pour répondre ensemble à un problème commun.

Centré sur l’humain, le design thinking sert à créer des services ou des produits réalisables techniquement et économiquement viables, tout en les rendant « désirables » par le consommateur. Cette approche est donc conçue pour appâter les visiteurs et les transformer en clients.

Le design thinking, également appelé « démarche design » ou « conception créative » en français, est à la fois un processus d’innovation et une vision particulière du travail.

Les étapes du design thinking

Le but du design thinking est de faire travailler ensemble des professionnels ou des personnes compétentes dans plusieurs domaines différents pour mettre à profit toutes leurs connaissances.

Pour cela, plusieurs démarches sont à réaliser au préalable :

  • Identifier une problématique
  • Trouver un concept, un objet à créer, un service à proposer
  • Concevoir son apparence

Etape 1 : Définir

Il faut d’abord prioriser une piste pour l’éventuel projet et déterminer la clé de sa réussite.

Etape 2 : Rechercher

Pour mettre au point votre projet, il est important de revoir l’historique des problèmes déjà rencontrés, dans le cas où le projet existe d’une autre manière. Aussi, il faudra collecter divers exemples et identifier les acteurs importants dans la mise en circulation du produit/service.

Etape 3 : Caractériser

Déterminer les besoins, les attentes et les motivations des clients finaux est essentiel pour y répondre au mieux. Pour cela, il est utile de brainstormer.

Etape 4 : Prototyper

Après le brainstorming et par conséquent après avoir trouvé « l’idée de génie », il faut l’affiner et commencer à faire de nombreux brouillons, maquettes et prototypes.

Etape 5 : Sélectionner

Il faudra revoir les objectifs et orienter l’idée en fonction de ces derniers.

Etape 6 : Implémenter

C’est l’étape de création du plan d’action, servant à donner à chaque personne faisant partie du projet des responsabilités.

Etape 7 : Apprendre

Lors du feed-back, autrement dit des retours des clients, les pistes d’amélioration vont devoir être envisagées.

L’utilisation du design thinking

Deux raisons poussent les entreprises à utiliser le design thinking :

  • Le gain de temps et d’énergie
  • L’amélioration de l’expérience client

Pour les entreprises, ce genre de méthode est un gain de temps considérable, dans la mesure où le travail est effectué en équipe et que toutes les idées, connaissances et expériences sont mobilisées en même temps.

Mais, c’est surtout l’expérience client qui est ciblée avec le design thinking. Tout le monde va réfléchir à la manière d’améliorer cette expérience client, en repensant le parcours client ou en construisant une nouvelle offre, par exemple. Le client sera au cœur des pensées. Le but est de se mettre à sa place pour comprendre ses besoins et les anticiper.

Il n’est pas rare qu’à l’aide du design thinking tout soit repensé pour placer le client en premier dans les priorités de l’entreprise.

Création & refonte
de site internet
Conception et développement de site internet (vitrine, dynamique)
Référencement naturel (SEO)
Stratégie SEO, optimisation de site, rédaction et netlinking
Référencement payant (SEA)
Création et gestion de campagne, optimisation des budgets
Conversion & expérience utilisateur
Création de landing page, génération de leads et amélioration du tunnel de conversion