DĂ©saveu de liens

Publié le 28 novembre 2013 dans Blog SEO

Les moteurs de recherche Google et Bing ont développé un outil en ligne permettant de désavouer des liens pointant vers votre site, voici une présentation complète de cette fonctionnalité.

Désavouer des liens : présentation

Désaveu de liensLe désaveu de Backlink est une fonctionnalité relativement récente (2012) et principalement destinée aux référenceurs expérimentés. Désavouer un lien revient à demander au moteur d’ignorer ce même lien que vous jugez néfaste pour votre site.

Cette fonction est principalement destinée à nettoyer les backlinks lorsque le site internet est pénalisé, elle est accessible depuis l’interface des outils pour webmaster (aussi bien pour Google que pour Bing).

Attention : une mauvaise utilisation de cette fonctionnalité avancée peut avoir des conséquences lourdes : perte de backlinks, perte de positionnement, chute du Pagerank, chute de trafic…

Comment réaliser un désaveu de lien

Chez Google, il suffit d’avoir un compte GWT puis de se rendre sur cette page. Le moteur N°1 demande ensuite de renseigner les URL à désavouer dans un fichier .txt comme suit :

domain :www.test.com/category/seo/web
domain :www.url.com/page/produit>

Une fois le fichier complété, il suffit de l’uploader sur l’interface Google. Il est possible de télécharger ce fichier à tout moment afin de le compléter ou de modifier la liste des URL.

DĂ©saveu de lien Google

Chez Bing, le désaveu des liens s’effectue directement sur l’interface, URL par URL. L’accès se fait dans la catégorie « configuration », cliquer ici.

DĂ©saveu de lien Bing

Conseils pour désavouer des liens

Certains professionnels expérimentés du référencement (comme Laurent Bourelly sur son blog) restent sceptique sur l’utilisation de cet outil, surtout lorsque le site ne fait pas l’objet d’une pénalité. Ils estiment (et je prends part à cette réflexion) que désavouer des liens reviendrait à déclarer auprès de Google que le webmaster n’a pas totalement respecté les consignes du moteur…

Dans ce cas de figure, si certains liens vous paraissent suspects, il est préférable de les supprimer directement (si c’est possible) et de recourir au désaveu de liens en dernier recours.

A voir Ă©galement