Horaires Lundi au Vendredi 09:00-18:00
E-mail contact@alexeo.fr Skype alexeo.picardie

TOP 10 des erreurs SEO

TOP 10 des erreurs SEO

Voici la liste des 10 erreurs à ne pas commettre en référencement naturel.

N° 1 Mettre son site en noindex, nofollow

La première erreur touche aussi bien les novices que les professionnels du SEO. La balise « noindex, nofollow » indique aux moteurs de recherche de ne pas indexer votre site et de ne pas suivre les liens de celui-ci. Il faut donc mettre « index, follow ». C’est la toute première erreur que l’on peut faire lorsqu’on début dans le SEO.

Cela dit, même expérimenté on peut encore faire cette erreur par simple oubli (j’avoue avoir eu le tour une fois).

N° 2 Copier un article sur le web

Un article vous a tellement plu que vous décidez de le reprendre et de le publier sur votre site, erreur ! C’est ce que l’on appelle du duplicate content, c’est-à-dire de la duplication de contenu. Le moteur de recherche saura que vous avez copié l’article et votre page ne remontera jamais dans les SERP. La solution ? Ajouter un lien vers l’article d’origine avec la balise rel= «canonical » qui indique que vous l’avez repris. Et dans l’idéal, écrivez vos propres articles !

N° 3 Créer des articles pauvres en contenu

Rien de plus facile sur un CMS que de créer un article. Il ne s’agit pas de créer un article pour créer un article. Il faut trouver un sujet intéressant, rédiger de façon originale et avec une quantité de mots clés suffisants. Matts Cutts de Google estime qu’une page ayant moins de 150 mots n’est pas prise en compte par le moteur.

Essayez de produire des articles intéressants avec au moins 250 mots.

N° 4 Bourrage de mots clés

« L’Iphone 4 est un smartphone, la couleur de l’Iphone 4 est blanche ou noir, la capacité de l’Iphone 4 est de 16Go ou 32Go… ».

On a compris que vous aimiez l’Iphone 4 mais il est inutile et dangereux de répéter le mot clé trop souvent. C’est ce que l’on appelle le Keyword Stuffing. Il faut varier ses mots clés pour proposer un contenu agréable à lire.

N° 5 Oublier les balises HN

Les balises HN (H1, H2, H3, H4, H5, H6) régissent la structure d’une page. Il ne faut pas oublier ces balises qui permettent une meilleure indexation du contenu dans les SERP. C’est une erreur relativement courante.

N° 6 Choisir ses mots clés dans son coin

Vous n’avez peut-être pas la même façon de penser que les 65 millions de Français. Des outils existent, notamment l’outil de planification des mots clés de Google, qui permettent d’avoir les volumes de recherche par mot clé. Il est préférable de s’appuyer sur une étude plutôt que sur sa propre opinion.

Ne visez pas non plus les mots clés trop génériques type « banque », « poker » car il y a déjà de la concurrence depuis des années. Vaut mieux se concentrer sur la longue traine.

N° 7 Ne pas s’occuper de ses balises méta

Les balises méta n’ont pas d’impact sur le positionnement mais si elles ne sont pas renseignées, elles peuvent être un frein pour les visiteurs de votre site. Pensez à les optimiser et à éviter tout duplication afin d’augmenter le trafic vers votre site.

N° 8 Ne pas rediriger les erreurs d’exploration

Vous avez 435 erreurs d’explorations sur votre site… Oups ! Il serait temps de les rediriger car c’est une perte de trafic énorme et une perte de backlinks par la même occasion.

Il est important de rediriger chaque URL faisant l’objet d’une erreur d’explorations par une redirection 301 vers une page au contenu similaire.

N° 9 Créer des liens partout

Il ne faut pas forcément créer un lien partout où c’est inscrit « Ajouter un site », « Ajouter un lien », « Soumettre un lien », « Publier un commentaire ».

Il faut avant tout viser la qualité lors de son netlinking (il existe des indices : PR, Alexa Rank, Contenu, présence de publicité…), autrement votre site peut faire l’objet d’une pénalité algorithmique ou manuelle.

N° 10 Croire que tout est acquis

C’est sans nul doute mon erreur préférée.  Il est impossible en SEO de prétendre tout maitriser car c’est strictement impossible (sauf si votre amis Larry Page vous a invité un week-end à tâter son algorithme). Et pourtant, on continue de croiser des référenceurs qui assurent être des experts du SEO au point de tout maitriser, d’anticiper les évènements et de vous assurer la première position.

Un bon référenceur est un référenceur qui se remet systématiquement en question car le SEO évolue chaque jour.


TOP 10 des erreurs SEO
Noter cette page